La rétro de l’ancien blog – Gone girl

Gone Girl
Sorti le 8 octobre 2014
2h29
Thriller
De David Fincher Avec Ben Affleck, Rosamund Pike, Neil Patrick Harris
Distribué par 20th_Century_Fox_logo.svg

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

A l’occasion de son cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme, Amy. Sous la pression de la police et l’affolement des médias, l’image du couple modèle commence à s’effriter. Très vite, les mensonges de Nick et son étrange comportement amènent tout le monde à se poser la même question : a-t-il tué sa femme ?


Panic room, Zodiac, Seven, s’il y a bien un maître du thriller à Hollywood, c’est bien David Fincher.

Gone Girl, adaptation du roman Les apparences de Gillian Flynn (qui a signé le scénario), est un vrai thriller où se mêle psychologie et satire de la société, et principalement des médias et du pouvoir qu’ils détiennent.

2h29 de thriller orchestré par David Fincher. Dans un premier temps, on peut se dire immédiatement que 2h29 c’est vraiment très long, même pour un thriller. Mais le scénario de Gone Girl est construit de telle façon que l’ennui ne se fait presque jamais ressentir, les rebondissements se multiplient et l’on ne peut s’empêcher de suivre les péripéties de cette « mésaventure ».

Mais l’on peut détecter deux défauts dans ce film.

Le premier sur la construction, car on finit par se lasser des effets qui deviennent répétitifs, principalement les flash-back qui servent à appuyer la scène que l’on vient de voir et qui parfois n’apporte rien d’autre et finit par être redondant dans certains cas.

Le second défaut provient de l’écriture même du scénario. L’auteure Gillian Flynn a réécrit la fin de son livre pour le film, ce qui fait que la fin du film est différente de celle du livre. Et finalement, on n’est pas du tout convaincu et satisfait par cette fin qui est incroyablement débile et donne l’impression d’inachevé.

La réalisation de David Fincher est égale à celle que l’on connaît déjà, même si parfois le réalisateur répète les mêmes effets d’une scène à l’autre.

Le casting est assez inégal. Neil Patrick Harris est de nouveau dans un film qui limite son talent, et il n’est pas assez utilisé au cinéma en général. Rosamund Pike est plus que convaincante, plus dans le style de la psychopathe de service que dans le rôle de la femme d’intérieur modèle. Après, c’est certainement voulu en voyant le film.

Par contre Ben Affleck est bien plus mauvais. Une impression que l’acteur est figé, coincé et qu’il n’est pas réellement à sa place ici.

 

Gone Girl est un bon thriller, mais pas le thriller du siècle comme on nous le faisait croire, et ce n’est pas un film sans défauts. 2h29 qui passent assez bien, mais on se lasse parfois des effets employés qui deviennent répétitifs. Ainsi que la fin réécrite par l’auteure, qui ne donne qu’un film inachevé avec une fin débile. On salue l’interprétation de Rosamund Pike qui est excellente, ce qui n’est pas vraiment le cas de Ben Affleck, beaucoup trop figé et coincé.

PoucePoucePouce

Gaumont

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :