Pokémon Détective Pikachu, la nostalgie fait son effet pour un film au scénario prévisible et simpliste

©Warner Bros. France

Pokémon Détective Pikachu (Pokémon Detective Pikachu)
Sorti le 8 mai 2019
1h45
Action, Aventure
De Rob Letterman Avec Justice Smith, Kathryn Newton, Bill Nighy

Après la disparition mystérieuse de Harry Goodman, un détective privé, son fils Tim va tenter de découvrir ce qui s’est passé. Le détective Pikachu, ancien partenaire de Harry, participe alors à l’enquête : un super-détective adorable à la sagacité hilarante, qui en laisse plus d’un perplexe, dont lui-même. Constatant qu’ils sont particulièrement bien assortis, Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère. À la recherche d’indices dans les rues peuplées de néons de la ville de Ryme – métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte dans un monde en live-action très réaliste –, ils rencontrent plusieurs personnages Pokémon et découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique et menacer l’ensemble de leur univers.

©2018 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC.

Alors que cela partait plutôt comme une grosse blague, c’est finalement arrivé qu’un film Pokemon en live sorte dans les salles. Au moins, le studio n’a pas fait l’erreur d’adapter la série, ce qui est littéralement impossible et a préféré adapter un jeu de la DS qui n’était pas dans la veine des autres jeux de la saga.

Pokemon Detective Pikachu, le film live que tous les fans de Pokemon attendait depuis assez longtemps sans jamais croire que cela allait arriver. Avec les critiques qui vont dans tous les sens, on peut tout de même être d’accord avec une chose : c’est qu’il s’agit bien de la meilleure adaptation d’un jeu vidéo au cinéma, et ce n’est pas l’horrible Sonic qui sortira en février (normalement) qui va pouvoir démontrer le contraire et je ne parle pas uniquement pour l’apparence du personnage.

Et quand on y réfléchit un peu, c’était tout de même très casse-gueule de vouloir prendre ces petites bêtes qui d’habitude sont dans un monde haut en couleur dans l’animé pour les faire évoluer dans un monde réaliste et plutôt sombre avec ce côté policier à l’ancienne.

©2019 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. AND LEGENDARY. ALL RIGHTS RESERVED.

Mais si le film réussit le pari d’intégrer les pokemon dans notre monde en gardant un côté réaliste, on ne pourra pas dire que le pari est gagné du côté du scénario.

Le film est surtout une grosse démonstration qu’il est possible de faire un film sur l’univers Pokemon en gardant une certaine cohérence et surtout, une grosse démonstration technique, même si l’on peut trouver à redire de ce côté sur certains éléments.

En tout cas, du côté du scénario, même si l’on pense aussi aux adultes présent dans la salle, on est vraiment en présence d’un film pour les enfants.

La simplicité du scénario ne dépasse pas celui d’un épisode de la série avec cette tendance à simplifier énormément le monde qui nous entoure. D’autant plus que l’on prend énormément de raccourcis grossiers pour garder le rythme et que l’on a simplifié l’histoire au maximum. Le scénario ne casse pas trois pattes à un Psykokwak et il est d’une prévisibilité hallucinante. D’autant plus que l’on comprend vraiment dès le départ qui sera le méchant de cette histoire même si l’on tente de nous faire croire autre chose, mais cela est mal amené, mal mis en avant et surtout mal exploité ce qui fait qu’au final, la pseudo-tentative d’embrouiller le spectateur tombe rapidement à l’eau.

©2019 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. AND LEGENDARY. ALL RIGHTS RESERVED.

Ensuite, les dialogues sont d’une banalité et d’un ennui mortel. On regrette presque les dialogues de la série animée. Seules les interventions de Pikachu font que les dialogues récupèrent un peu d’intérêt. Et cela en soulignant certaines incohérences sur les voix des Pokemon. Encore plus frappant quand on constate que Bulbizarre ne dit rien et pousse de petits cris à la limite du miaulement. Pour essayer de palier à cela, le film se montre généreux en fan service et en clin d’œil à l’univers de la série animée et des jeux vidéo, mais le fan service ne fait pas un film.

Visuellement, le film apporte aussi bien du positif que du négatif.

Du côté du positif, on retrouve les décors qui sont tout de même assez fabuleux, que ce soit dans la ville (avec certaines scènes dans des lieux dignes des polars des années 40-50) ou les scènes dans la nature surtout la scène où les personnages principaux s’échappent du labo. Et d’un autre côté, par moment et surtout dans les scènes plus dans l’action, on peut constater que l’image perd énormément en qualité. Et c’est un peu la même chose pour les Pokemon. Pikachu, Bulbizarre et bien d’autres sont assez réussis et réalistes, par contre, on perd déjà en qualité lorsqu’on voit arriver Psykokwak, et Mewtwo était plutôt bien sur un petit écran, mais sur grand écran, il est tout de même sacrément moche. Les textures appliquées sur le personnage font que l’on voit que cela manque de réalité et le personnage ressort énormément sur les décors.

Ne reste plus qu’un casting assez quelconque et un réalisateur habitué à faire des films pour le jeune public qui est totalement en mode automatique et qui ne cherche pas plus loin que de remplir le cahier des charges fixées par le studio.

 

Pokemon Détective Pikachu a au moins le mérite d’exister. C’est surtout la nostalgie qui fera fonctionner le film, car au final, ce film est vraiment trop simpliste et à un scénario digne d’un épisode de la série animée. Le film offre de bonnes et de mauvaises choses dans tous les domaines. Principalement au niveau des CGI qui sont tout de même inégales d’un décor à l’autre et d’un personnage à l’autre. Le film arrive à fonctionner, mais cela ne casse pas trois pattes à Psykokwak.

PoucePoucePouce

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :